RAEL: « Les Royaumes Unis de Kama » seule solution aux conflits Africains

Related Articles

Las VEGAS, 29 Janvier –
Juste un mois après les élections du nouveau président, le peuple kenyan est encore en train de souffrir des effets de la violence et de ce que l’ex-Secrétaire Général des Nations Unies, Koffi Annan décrit comme étant « de grands abus des droits de l’homme ». Selon les observateurs des Nations Unies, la nouvelle émeute a déjà causé la fuite de 250.000 personnes de leurs maisons, avec des milliers de logements détruits alors que les combats entre communautés rivales connaissent une escalade.

Malheureusement, les dirigeants au plus haut niveau de plusieurs pays occidentaux considèrent l’effusion continue de sang au Kenya et dans d’autres pays africains comme une évidence de l’immaturité politique et alors, soit ils s’adressent à ces nations avec des commentaires paternalistes soit simplement ils les ignorent.« Les pays occidentaux ne peuvent s’en laver les mains de ces conflits en les caractérisant d’actes de barbares non civilisés, puisqu’ils en sont eux-mêmes responsables » a déclaré RAEL, fondateur et leader du Mouvement Raelien, dans un commentaire rendu public lundi. « Comme le Rwanda et plusieurs autres pays africains avant celui-ci, le Kenya est en train de vivre encore un autre drame qui est 100 % l’héritage des frontières artificielles imposées par la colonisation. Et il y en aura plusieurs autres. »

Pendant sa tournée de conférences en Afrique, RAEL a annoncé qu’il était plus que jamais urgent pour l’Afrique de retourner aux frontières d’avant la colonisation et aux Etats qui constituaient les Royaumes et les Empires d’origine de Kama (le nom donné au continent africain par ses habitants avant que la colonisation ne le renomme « Afrique »). Seul cela permettra d’éviter d’autres génocides, a-t-il prévenu.

Il a ajouté « Il est temps de détruire les frontières artificielles et les ‘nations’ artificielles créées par les envahisseurs Européens qui ont divisé l’Afrique par des négociations sur des cartes. A travers la corruption massive et rampante qui prévaut la plupart du temps, des présidents, des ministres et des administrations entières pompent l’argent pour remplir leurs comptes en banque en Suisse. Il est temps pour les Chefs Traditionnels, les Rois et les Empereurs de revenir au pouvoir pour ensemble créer un ‘ Royaumes Unies de Kama’ au niveau continental, avec chaque groupe ethnique totalement indépendant. »

Un porte-parole Raelien pour le continent Africain, Uriël Nawej, est descendant de Yaav Nawej, le fondateur et premier empereur de l’Empire Lunda. Nawej, qui est aussi un membre du Clan Imperial des Amalas de l’Empire Lunda, dit que les groupes ethniques du Kenya qui réclament plus d’indépendance – y compris un retour aux frontières d’avant la colonisation – comprennent:

* Les Maasai du Kenya et du nord de la Tanzanie, qui réclament de plus en plus leurs terres prises par les Britaniques et rêvent de reconstituer le Maasailand.
* Les Samburus du centre-nord du Kenya, qui veulent se rassembler et se réunir avec leurs parents de l’autre côté de la frontière Somalienne pour reconstituer le Samburuland.
* Les Turkana dans le nord-ouest, qui veulent l’autonomie dans le Turkanaland.

Suite aux recommandations de RAEL, des leaders Raeliens ont fait des rencontres et continuent de rencontrer la plupart des leaders traditionnels. Dans certains pays ils ont même créé des partis politiques appelés FERUKA – Parti pour la Fédération des Royaumes Unis de Kama.

More on this topic

Comments

Advertisment

L’Université Du Bonheur – Congo Décembre 60aH – 2005

Les stages d’Afrique à Brazzaville au Congo ont certainement marqué un tournant dans la vie du Mouvement Raelien d’Afrique. Les stages de...

Conscience, amour, intelligence et rapidité.

La plus belle manifestation de la conscience, c’est l’amour. L’amour c’est quoi ? L’amour, c’est regarder en comprenant ce...

Popular stories