Une Solution Pour Les Inondations Et Autres Catastrophes Naturelles : Le Paradisme

Related Articles

La saison pluvieuse actuellement en cours en Kama (Afrique) Ouest vient de faire de nombreuses victimes lors des dernières inondations à Dakar au Sénégal (30 Aout 2009) et à Ouagadougou au Burkina Faso (1er Septembre 2009).

Le Prophète RAEL, Chef Spirituel du Mouvement Raëlien et tous les Raëliens de Kama (nom authentique de l’Afrique) expriment leur soutien à tous les peuples de Kama en ces moments d’intenses émotions et rappellent que chaque jour, sans que personne ou presque ne s’en alarme, la faim et la maladie tuent des milliers de Kamites (Africains), infiniment plus que les inondations.“En rajoutant à la liste déjà très longue du cortège de malheurs et de souffrances que vivent les populations de Kama, ces inondations interpellent les consciences sur les possibles causes de ces drames. La principale cause vient tout simplement du déficit de l’organisation de la politique sociale de l’Humanité en général, et des peules de Kama en particulier, en matière d’organisation sociale et d’aménagement du territoire”, a déclaré Ditalamane HÉBIÉ, Evêque et porte parole du Mouvement Raëlien au Burkina Faso.

“Gouverner c’est prévoir; et les problèmes qui assaillent notre humanité et les peuples de Kama n’ont pas été prévus. Le système actuel de fonctionnement social dominé par la recherche du pouvoir et du profit maximum pour soi, ne permet pas de prévoir ces problèmes. C’est pourquoi les gouvernants actuels et ceux qui les appuient se contentent de mettre l’accent sur le caractère naturel des phénomènes comme les inondations, et proposent des solutions qui ne peuvent être que ponctuelles aux problèmes actuels et à venir” a poursuivi l’Evêque Hébié.

“La clef des solutions à tous ces problèmes que connait l’humanité est le Paradisme, qui est un système politique qui ressemble au communisme mais dénué de toute forme de prolétariat, et que nous proposent les Elohim, ces scientifiques extraterrestres qui sont venus il y a des milliers d’années créer toute vie sur terre y compris l’homme, grâce à leur maitrise parfaite de l’ingénierie génétique et de l’ADN, et qui ont confié au Prophète RAEL le 13 décembre 1973, (le livre qui dit la vérité), a indiqué Hébié .

Le Prophète RAEL nous parle du Paradisme: “Le Paradisme est basé sur le fonctionnement des nouvelles technologies telles que la robotique, l’ingénierie génétique et les nanotechnologies. Il suppose que le prolétariat et toute forme de main d’oeuvre humaine soient remplacés par les robots, les nanobots et les ordinateurs, qui sont capable de faire beaucoup mieux qu’un être humain tout ce que celui-ci peut faire. Dans ces conditions, au lieu de ne faire que travailler pour amasser de l’argent, les humains peuvent consacrer leur vie à faire ce qui leur fait plaisir: créer, faire de la recherche, des études, pratiquer un art, ou encore méditer et consacrer du temps à leur développement personnel. Alors le monde deviendra un paradis terrestre’’.

‘‘Par ailleurs, en matière d’urbanisme et d’aménagement du territoire, les écrits raëliens proposent que « les hommes construisent des maisons communes très hautes et situées en pleine campagne afin que les maisons individuelles ne « mangent » pas la nature. Ces maisons communes devant être des villes en pleine campagne et pouvant accueillir environ 50.000 personnes ». Le développement de nos villes qui s’étendent ou s’étalent sur des kilomètres contribue à détruire le couvert végétal, favorisant ainsi l’érosion des terres et les inondations. Aussi la construction de ces maisons communes ici constitue-elle une des clés de la solution à ce problème.

Si les véritables femmes et hommes d’Etat dont regorgent nos peuples et pays sont au pouvoir, ils comprendront rapidement le bien-fondé de la mise en œuvre de ces réformes structurelles, de même que celles plus spécifiques préconisées par le Prophète RAEL pour le développement accéléré de Kama, et qui se déclinent en cinq (5) chantiers d’actions suivants : (www.raelafrica.org)
1. une réelle décolonisation politique, économique, scientifique, culturelle et religieuse à travers la suppression totale des frontières issues de la colonisation,
2. la création des Royaumes Unis de Kama, une fédération des micro états ethniques délimités sur la base de leurs frontières d’avant la colonisation,
3. la création d’une monnaie commune kamite le « Kamo », et d’une armée continentale unique,
4. le retour aux racines et à la culture kamites par l’apostasie du christianisme et la revalorisation des religions traditionnelles kamites, et l’adoption d’une langue continentale commune obligatoire dans toutes les écoles de Kama,
5. le développement des sciences et nouvelles technologies (OGM, biotechnologies, Internet, clonage, nanotechnologie, etc.).

En adoptant et en appliquant ces réformes structurelles majeures, nous, filles et fils de Kama verrons, qu’en très peu de temps, tous nos problèmes seront résolus et notre continent, notre pays, Kama, rayonnera dans le monde entier”, a conclu Hébié.

More on this topic

Comments

Advertisment

L’université du bonheur 74AH (2019) de Kama à Elohika (Burkina Faso)

Cette année comme chaque année, l'Université du bonheur est l'endroit où il faut être pour remettre en question son bonheur infini, ceci...

L’université du bonheur 71AH (2016) de Kama à Elohika (Burkina Faso)

Tous les ans, L'Université du Bonheur Raélienne est organisée partout dans le monde. C'est l'occasion d'y rencontrer des gens heureux, des Raéliens...

Humilité, la qualité la plus importante.

C’est la science qui est importante. Tout comme vos pauvres ancêtres ont été dominés par les Blancs parce qu'eux avaient su maîtriser...

Popular stories