Un nouveau plan Marshall pour affiner et mieux continuer la Néo-colonisation de l’ Afrique !

Related Articles

Il faut dire non à l’ exploitation perpétuelle de l’Afrique par les occidentaux Il faut dire non au plan Marshall propose par la Grande Bretagne pour soit disant réduire la dette des pays Africains.

Abidjan — Communiqué de presse du 31 janvier 2005 — À la suite de l’annonce faite par Mr Gordon Brown, ministre des Finances de la Grande-Bretagne, de soutenir auprès des huit nations les plus riches (G8) la mise en oeuvre d’un nouveau « plan Marshall pour le monde en développement », visant à un allègement de la dette et à une révision de l’aide financière des pays pauvres —(www.lemonde.fr du 17 janvier 2005)RAËL, fondateur et leader spirituel du Mouvement Raëlien et les 5000 Raëliens africains appellent à la vigilance et demandent à tous les dirigeants politiques africains de rejeter ce plan dans sa totalité ! Il ne faut plus accepter de plans (fussent-ils Marshall ou Brown) qui sont proposés par les Occidentaux.

Combien de temps faudra-t-il encore aux dirigeants politiques du continent africain, qui contient encore des richesses colossales malgré les pillages et les abus commis depuis des siècles par l’occident, pour décider de crier haut et fort aux grandes puissances occidentales : trop c’est trop ! Arrêtez d’insulter l’intelligence des Africains… Arrêtez de nous abuser !

Ce « plan Marshall pour l’Afrique » qui propose d’annuler une partie de la dette des pays africains n’a rien de nouveau. Plusieurs dirigeants politiques dont Félix Houphouet Boigny, François Mitterrand, Fidel Castro, et plus particulièrement Thomas Sankara lors de son discours historique du 29 juillet 1987 fait à la conférence des chefs d’États Africains à Addis-abeba, ont par le passé pris position pour l’annulation totale de la dette.

18 ans après ce discours historique, la dette des pays africains n’a toujours pas été annulée, au contraire la grande Bretagne propose un allègement (MAIS PAS UNE ANNULATION) de la dette. Ce plan Marshall est une nouvelle manœuvre pour mieux articuler l’endettement et donc la dépendance des pays africains vis-à-vis des pays développés. Cette nouvelle forme de néo-colonisation a été bien organisée et orchestrée pour maintenir les pays africains sous la dépendance perpétuelle de l’occident.

L’histoire de l’Afrique démontre que son redressement économique réel ne se fera pas avec l’intervention des pays du G8. Car ce sont ces mêmes pays qui sont responsables du pillage des ressources agricoles, minières et humaines de l’Afrique. Assurez-vous que ces pays n’ont que leurs propres intérêts en tête lorsqu’ils proposent ce plan Marshall pour l’Afrique. Au contraire ce sont ces pays qui doivent payer une dette énorme à l’Afrique, car si on additionnait la valeur de tous les biens pillés de l’Afrique à travers l’histoire y inclut les ressources agricoles, les matières premières et les ressources humaines qui ont été exploitées et utilisées pour le développement de l’Europe et des États-Unis d’Amérique durant la traite négrière et la colonisation, on s’apercevrait que cette valeur dépasse largement celle de la soi-disant dette des pays Africains.

Oui, il faut oser le dire, ce sont les pays occidentaux qui doivent des sommes énormes à l’Afrique et aux Africains.

Raël demande aux Africains de ne pas se laisser endormir une fois de plus par les manœuvres et les discours de promesses et projets proposés par les occidentaux (www.raelafrica.org), et qui ne seront jamais réalisés (et tout le monde y compris les dirigeants occidentaux reconnaît la non tenue des promesses faites par le passé). Par contre, il encourage les dirigeants africains à mettre en commun leurs efforts pour accélérer le processus d’unification du continent en créant :

les États-Unis d’Afrique sur la base de microétats ethniques fédérés libérés des frontières artificielles créées de toutes pièces par les colonisateurs pour mieux exploiter l’Afrique,
Créer une monnaie unique (l’AFRO),
se lancer dans les nouvelles technologies de pointe telles que la biotechnologie et la nanotechnologie, et
Créer une armée panafricaine unique de maintien de la paix. Si cela est fait, RAËL précise qu’en très peu de temps, l’Afrique va non seulement rattraper son retard pris vis-à-vis des autres continents, mais elle va les surpasser.
Il est plus que grand temps que les dirigeants africains exigent des pays développés qui ont pillé l’Afrique sans dédommagement et qui se sont ainsi enrichis et développés et qui continuent pour certains de le faire, que l’Afrique n’a pas de dette envers eux, mais plutôt le contraire !! Trop c’est trop !!! Les Africains doivent se révolter et affirmer haut et fort que l’Afrique n’a pas de dette à payer, mais plutôt c’est elle qui devrait être dédommagée !!!
Il est plus que grand temps que les dirigeants africains exigent des pays développés qui ont pillé l’Afrique sans dédommagement et qui se sont ainsi enrichis et développés et qui continuent pour certains de le faire, que l’Afrique n’a pas de dette envers eux, mais plutôt le contraire !!

Trop c’est trop !!! Les Africains doivent se révolter et affirmer haut et fort que l’Afrique n’a pas de dette à payer, mais plutôt c’est elle qui devrait être dédommagée !!!

More on this topic

Comments

Advertisment

L’université du bonheur 75AH (2020) de Kama à Odziba (Congo)

Informations à venir dans les prochains jours...

L’Université Du Bonheur – Congo Décembre 60aH – 2005

Les stages d’Afrique à Brazzaville au Congo ont certainement marqué un tournant dans la vie du Mouvement Raelien d’Afrique. Les stages de...

Popular stories