Le Mouvement Raélien Soutien Serge Bilé Et Condamne La Censure Faite Par RTI, de son film-documentaire.

Related Articles

Le journaliste écrivain Serge BILE, a publié un livre intitulé « Et si Dieu n’aimait pas les Noirs », soutenu par un film documentaire intitulé, « Une journée dans la vie de Marie-Madeleine », dans lequel il dénonce la discrimination et le racisme que subissent les noirs membres du clergé Catholique, contraignant les bonnes sœurs noires à démissionner ou à se prostituer pour survivre au Vatican.

Dans le cadre de la promotion de cet ouvrage, Monsieur Serge BILE, a séjourné à Abidjan au mois de juillet 2009, pour animer une séance de dédicace à la Librairie de France et une projection de son film suivi de débat, dans la salle de cinéma de SOCOCE. Toutes ces activités ont connu un franc succès auprés du public ivoirien et se sont déroulées dans une atmosphère fraternelle, harmonieuse et paisible.Selon le journal Soir Info N°4514 du samedi 19 Septembre 2009, Monsieur Serge BILE a offert son film documentaire à la RTI (Radiodiffusion Télévision Ivoirienne), pour diffusion.
Cependant le Directeur Général de la RTI, Monsieur Brou Amessan, a refusé la diffusion de ce film en déclarant entre autre que: « …je pense qu’il n’est pas sain de mettre sur la place publique la vie des hommes et des femmes qui malgré leurs faiblesses humaines ont décidé de se consacrer à Dieu… »

Au nom du Prophète RAEL, chef spirituel du Mouvement Raëlien International, Le Mouvement Raëlien de Côte d’Ivoire, par la voix de son responsable national, le Guide Evêque Yves BONI, apporte son soutien à M. Serge BILE et condamne ce refus de diffusion de son film par la Direction Générale de la RTI. Car ce refus est une forme de censure qui va dans le sens de la colonisation spirituelle des peuples noirs.

« Refuser d’exposer les malversations du Vatican en les qualifiant de faiblesses humaines n’est-il pas aussi criminel que de les perpétrer ? s’interroge Yves Boni. « Notre pays, notre continent a souffert pendant des siècles de cette colonisation barbare et nous sommes toujours sous le joug de ceux qui nous ont torturés. Nos institutions, nos frontières, nos religions nous ont été imposées. Ces femmes abusées au Vatican sont l’archetype de ce que nous vivons encore et les Raeliens Ivoiriens n’auront de cesse de dénoncer ce colonialisme qui continue à polluer incidieusement les décisions de nos dirigeants et des média. »

Le Mouvement Raëlien de Côte d’Ivoire invite la RTI à bien vouloir revenir sur sa décision en diffusant le film « Une journée dans la vie de Marie-Madeleine » de Serge Bilé qui a déjà été largement diffusé sur les chaines de Télévision dans plusieurs pays, notamment en France et au Burkina Faso où Bilé a d’ailleurs eu droit à une heure d’émission à la télévision nationale (RTB). « L’ensemble des braves populations ivoiriennes, comme celles qui ont pu assister à la diffusion de ce film documentaire à Abidjan (cinéma SOCOCE) en juillet 2009, ont le droit d’être informée sur les agissements des leaders de la religion qui leur a été imposée’ conclut Yves Boni. « Dans le cas contraire, le Mouvement Raëlien de Côte d’Ivoire envisage de proposer à Serge Bile des visionnements de son oeuvre lors des nombreux meetings Raeliens qui attirent de plus en plus d’Ivoiriens qui refusent les agissements du Vatican et de ses représentants. »

More on this topic

Comments

Advertisment

Conscience, amour, intelligence et rapidité.

La plus belle manifestation de la conscience, c’est l’amour. L’amour c’est quoi ? L’amour, c’est regarder en comprenant ce...

L’université du bonheur 71AH (2016) de Kama à Elohika (Burkina Faso)

Tous les ans, L'Université du Bonheur Raélienne est organisée partout dans le monde. C'est l'occasion d'y rencontrer des gens heureux, des Raéliens...

L’Université Du Bonheur – Congo Décembre 60aH – 2005

Les stages d’Afrique à Brazzaville au Congo ont certainement marqué un tournant dans la vie du Mouvement Raelien d’Afrique. Les stages de...

Popular stories